Les blessures d'enfance
 

" Tout ce qui ne réussit pas dans nos vies est dû à des croyances
limitantes et aux expériences négatives du passé. "
E. T. Griffith.

La plupart du temps une blessure d'enfance a trait
à un besoin non satisfait.
Ce besoin étant essentiel à la formation de mon identité,
il faut un jour ou l'autre pouvoir le combler.
Nos blessures d'enfances nous empêchent
de vivre heureux à l'âge adulte
et tout simplement de vivre comme on le souhaiterait.
Inscrites dans notre psychisme,
inscrites dans nos circuits neurologiques,
inscrites dans notre système nerveux, elles codent notre vie, commandent notre affectivité, et nous barrent le chemin du libre épanouissement de nos qualités.
A cause d'elles nous souffrons, elles sont parfois lourdes à porter pour notre entourage, peuvent provoquer des mésententes dans le couple ou avec nos enfants.
Elles freinent nos capacités professionnelles. Entrainant des perturbations de la circulation énergétique, elles ont des conséquences négatives sur notre santé.

Ainsi de nombreux problèmes de santé peuvent être les symptômes de ces blessures. Ils nous disent " j'ai mal quelque part en profondeur, prend soin de moi " A nous de capter le message.
Comme on l'entend souvent de la bouche des médecins, le corps crie la douleur morale non exprimée.
Les problèmes de poids, de tabac, les comportements affectifs insatisfaisants, les stress non justifiés, trouvent souvent leur origine dans ces blessures anciennes.
En enlevant ces blessures on ouvre la porte à la solution. Bon nombre de déprimes, de tristesses, de colères, de problèmes de sommeil ou d'inflammations, et même certaines douleurs, sont dans leur genèse plus ou moins composés de ces blessures.

Beaucoup d'entre nous luttons seuls et de toute notre énergie contre ces problèmes, sans nous faire aider.
Beaucoup d'entre nous avons du mal à reconnaitre ces blessures.
Et pourtant on peut affirmer sans risque que ces blessures sont présentes chez la plupart des personnes quelque soit leur position sociale ou intellectuelle.

Cela fait partie d'une saine maturité que de s'occuper un jour à guérir ces souffrances que l'on s'efforce de cacher de notre mieux.
On n'est pas obligés de porter certains poids toute notre vie.
On peut soulager notre vie présente de nos émotions toxiques.
Subir ou choisir ?
Aujourd'hui existent des techniques simples et efficaces pour guérir ces blessures.
Je propose des protocoles de guérison émotionnelle, qui la plupart du temps soulagent rapidement.
Vous apprécierez de n'avoir pas besoin pour guérir de revivre des douleurs anciennes.

Les inhibitions disparaissent. En accord avec soi même,
on retrouve une nouvelle disponibilité pour nos enfants
et notre vie affective ou professionnelle.